jeudi 5 avril 2007

C’est leur connard de cheval blanc qui traîne de la patte…

Il fut un temps je cherchais encore le prince charmant. Finalement après avoir rebroussé chemin vers le passé, je me suis dit que je l’avais peut être laissé filer ce prince. Tant pis pour moi. « One love, one life », cette chanson qui fait depuis toujours partie de notre vie me murmure ce soir ces paroles. Je crois que je ne cherche plus à le remplacer. Je ne sais pas, je suis perdue.

D’une certaine façon je suis rassurée car parait-il que nous sommes tous perdus, que nous sommes tous en quête d’identité. En effet, j’accumule les autoportraits photographiques ces derniers temps en ayant cette sensation effrayante qu’il ne s’agit jamais de moi-même.

Autoretrato

Notre identité serait réfugiée à la surface de notre corps, un corps à qui nous ferions sans cesse vivre accumulation de changements. Il est alors normal que si cette pellicule est sans cesse remplacée, notre identité en soit de même.

Je théâtralise à chaque instant ma vie comme si elle avait pour objectif plus tard d’être posée sur papier. L’autre fois devant mon miroir je pensais à ces écrivains d’hier ,d’aujourd’hui et de demain, mais surtout d’hier tel que Rousseau, bien que personnellement je n’apprécie pas son œuvre mais je me demandait ce que ça me ferait si j’étais lue par des millions de personnes. Au fond ça voudrait dire que mon style plait, mais je pense que l’abolition de la part d’ombre que j’aime tant me ferait peur. Nous n’en sommes pas là je ne suis ni écrivaine , ni célèbre, ni rien de tout ça.

J'aimerai être amoureuse,heureuse à en gaver tout le monde.

free_hugs

Américains ou pas ce movement Free Hugs me donne le sourire aux lèvres.Ca fait quand même plaisir aujourd 'hui de voir des inconnus s'accoler alors qu'ils ne se connaissent pas.

free_hugs_2

Posté par ptiteluciole à 16:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur C’est leur connard de cheval blanc qui traîne de la patte…

    Free hugs...pour la vie.
    Un prince charmant...pour la vie.
    Nous 2...pour la vie.

    Posté par K*ro, jeudi 5 avril 2007 à 18:41 | | Répondre
  • Blog trés personnel...

    Concernant l’identité et par delà l’identité, je te ramande de lire « L’Ombilic des Limbes » de Antonin Artaud…
    Un super auteur, délirant, proche ou complètement parano, mais sublime (si tu le lis tu comprendras pourquoi j’aime cet auteur).

    Hum concernant le neo « free hug », je suis pas très fan… C’est très loin de l’esprit des origines… Comme d’ab je suis un rabat-joie…

    Bien à toi... Zarathoustra, le Gentleman

    Posté par Zarathoustra, mercredi 18 avril 2007 à 23:07 | | Répondre
Nouveau commentaire